Vous souhaitez tirer profit des timbres de collection qui traînent chez vous ? Dans cet article, découvrez la marche à suivre pour vendre vos timbres ou tirer un bénéfice de votre collection. Mais vers qui se diriger et comment établir la valeur d’un timbre ?

À l’heure d’internet et des réseaux sociaux, plus personne n’y connaît rien en philatélie. Comment vendre ses timbres de la meilleure manière qui soit ? Des plateformes en ligne permettent de vendre ses timbres en toute sécurité. Mieux vaut se diriger vers des experts en philatélie comme Monsieur Marc Uzan de la société Expertise Philatelie. Celui-ci possède une excellente connaissance de la philatélie et des timbres. Il est préférable de choisir un expert qui est dans le milieu depuis longtemps (Marc Uzan est collectionneur timbrophile depuis 1979 et commerçant professionnel depuis 1992). Marc Uzan est bien entendu présent dans le 2ème arrondissement de Paris mais vous accueil dans ses différents bureaux de cette ville ou de la région parisienne à votre convenance.

Connaître la valeur de ses timbres de collection

Afin de mieux cerner ce que vous avez à nous proposer, nous vous invitons à remplir un formulaire d’expertise. Plusieurs subtilités peuvent influencer la valeur des timbres lors de l’estimation :

  • La collection a-t-elle été personnellement collectionnée, ou est-ce un héritage ? En effet, le moyen d’obtention compte pour l’expertise. En effet, si le vendeur est lui-même collectionneur, il pourra fournir des informations préalables qui éviteront certaines recherches. Pour tirer un profit maximal, il est dans l’intérêt de l’intéressé qui cherche à vendre ses timbres de ne pas tronquer ses propos.
  • Pour reconnaître l’origine de vos timbres, des sites d’experts en philatélie peuvent vous aider
  • Bien entendu, la quantité d’albums que vous possédez est également intéressante
  • Il est souvent demandé si l’intéressé possède d’autres collections de valeurs, comme des pièces de monnaie, qu’il est aussi possible de vendre. Marc Uzan s’intéresse de même aux vieux documents tels que d’anciens papiers, livres et documents.
  • Enfin, il est préférable de joindre des photos afin de préciser davantage l’estimation.
Rappel :

La qualité combinée à la quantité permet de tirer le plus gros intérêt sur une collection.

Collections particulières de timbres

Il y a des collections de timbres ayant une valeur particulière, supérieure aux autres car très demandées. Ces collections sont souvent liées aux origines des timbres, et plus particulièrement à leur saveur orientale ou coloniale :

– Colonies allemandes

– Colonies françaises

– Collections chinoises

Et bien entendu, plus les timbres de ces collections sont anciens, rares et en bonne qualité, plus la collection a de la valeur.

Quelques conseils supplémentaires pour mes timbres ?

 

  1. Il ne faut pas négliger l’état du timbre qui contribuera à sa valeur.  Il faut toujours vérifier si le papier est propre, original et en bon état. Les timbres peuvent être classés comme utilisés, neufs à charnière ou neufs sans charnière. Un timbre de belle qualité est susceptible d’avoir plus de valeur à la vente.
  2. Pensez à regarder la gomme ! La gomme est la colle sur le dos d’un timbre. Plus la gomme est en bon état plus le timbre a de la valeur.
  3. Le cachet d’oblitération est une méthode d’application d’un marquage sur un timbre pour indiquer qu’il est déjà utilisé. Si les marques sont légères et le dessin du timbre toujours visible, clair, lisible et complet, le timbre est susceptible d’avoir plus de valeur.
  4. Le centrage de votre timbre – l’équilibre de la conception de ce timbre par rapport à la marge et la vignette. Bien que ce ne soit pas un facteur aussi important que les autres, généralement un timbre très bien centré aura plus de valeur qu’un qui est décentré.

Toujours est-il que ces détails peuvent être examinés par des experts comme Marc Uzan. N’hésitez pas à remplir le formulaire d’expertise pour vendre votre collection !