Vous avez reçu des timbres ou toute une collection mais vous ignorez comment profiter en profiter ? Nous vous conseillons, selon les différents cas de figures, sur les démarches pour tirer profit de ces timbres dans les meilleures conditions.

Ne pas garder les timbres si l’on n’est pas philatéliste

Il est tout à fait normal d’envisager garder les timbres que l’on a reçu, ne serait-ce qu’en souvenir en cas d’héritage. Cependant, la collection de timbres quand l’on n’est pas passionné de philatélie n’a pas d’utilité. À moins que vous souhaitiez devenir philatéliste, le meilleur moyen d’en tirer profit est de la céder pour un bon prix. Si l’on attend trop longtemps pour les vendre, les timbres pourraient se détériorer et perdre de la valeur. Il est dans votre intérêt d’en toucher le profit maximal tant qu’il en est encore tant… Une fortune dort peut-être dans votre grenier !

Rappel : Un timbre a de la valeur quand il est particulièrement ancien, rare et exotique, et s’il été bien conservé. Pour en tirer profit, il vaut mieux se diriger vers des experts philatélistes comme Marc Uzan.

profit-vente-timbres-fortune-philatéliste

La première étape : recueillir les informations nécessaires

Un amateur n’est pas en mesure de déterminer la valeur d’une collection. De ce fait, si vous avez hérité de timbres, vous connaîtrez pas le prix de vente de vos bien. Il vaut mieux commencer par remplir un formulaire d’expertise efficace, comme celui proposé par Marc Uzan. Avant cela, il est tout de même préférable de relever quelques informations indispensables :

  • Spécifier s’il s’agit d’un héritage. Il est important que l’expert philatéliste sache s’il s’agit ou non de timbres collectionnées personnellement pour qu’il puisse approfondir les recherches et vous aiguiller au mieux. Pour obtenir le meilleur profit de la collection héritée, il est déconseillé de déformer votre situation.
  • L’origine de vos timbres compte et elle vous sera approximativement demandée dans le formulaire d’expertise. Il existe des sites d’experts qui vous aideront à déterminer l’origine de vos timbres.
  • La quantité est toute aussi importante que la qualité. Il sera demandé combien d’albums vous possédez pour estimer au mieux la valeur de votre collection.
  • Marc Uzan est également expert en numismatique, c’est pourquoi le formulaire pose aussi la question d’une éventuelle possession de pièces, de billets ou de papiers de valeur. Vous pourrez également en tirer profit. 
  • Et pour être encore plus précis, il sera possible de joindre des photos de votre panoplie.

L’expert proposera alors des recommandations pour permettre de vendre vos timbres dans les meilleures conditions. Après cela il calculera le prix de vente de votre collection et pourra vous formuler une offre de rachat (légèrement inférieure à l’estimation de façon à ce que le cas échéant, lors de la revente, Monsieur Uzan puisse conserver la mince différence).

En ligne ou en boutique ?

Si très grande collection de timbres (constituée de plusieurs classeurs) est à votre disposition, il faudra procéder autrement qu’en ligne. L’idéal serait de convenir d’un rendez-vous avec un expert français en philatélie comme Marc Uzan. La siège social se situe 151 Rue Montmartre, dans le 2ème arrondissement de Paris, néanmoins, plusieurs adresses de bureaux vous seront proposées comme lieu de rendez-vous. Si vous ne pouvez vous déplacer mais détenez une grande collection, nous vous recommandons d’en discuter au téléphone directement, c’est plus simple que par échange de courriel.

Quoiqu’il en soit, ne vous focalisez pas sur les forums car même si vous trouverez de bons conseils, vous n’êtes pas à l’abri de fausses informations. Il serait dommage de céder une collection dans de mauvaises conditions, s’agissant souvent de l’oeuvre d’une vie d’un passionné.

marc-uzan-expert-philatélie-rachat-timbres

Pour faire estimer vos timbres, n’hésitez pas remplir notre formulaire d’expertise !